Source : Nature Auteur :Roman Wölfel and al.

ANALYSE

Commentateur : Delphine KLEIN

Objectif :

  • Analyse virologique détaillée de neuf patients atteints du COVID-19 afin de mieux comprendre le mode de fonctionnement (réplication, pouvoir infectieux) du SRAS-CoV-2.
Résultats :
  • Réplication active du virus dans les tissus des voies respiratoires supérieures.
  • Le virus a pu être isolé à partir d’échantillons provenant de la gorge et des poumons mais pas à partir d’échantillons de selles malgré une concentration élevée en ARN viral.
  • Le séquençage du génome complet du virus a permis de montrer la présence de populations virales distinctes dans la gorge et les crachats indiquant une réplication virale indépendante.
  • La charge virale était détectable dans les prélèvements de la gorge pendant deux semaines alors que pour les prélèvements de crachats et de selles, elle était détectable pendant trois semaines malgré la disparition complète des symptômes.
  • La séroconversion a eu lieu au 7ème jour chez 50% des patients mais elle n’a pas été suivie d’une baisse rapide de la charge virale.
Point fort :
  • Analyses biologiques rigoureuses.
Points faibles :
  • Effectif faible.
  • L’analyse a été faite que sur des patients avec des symptômes légers, aucun cas grave n’a été étudié.
Conclusion : Cette étude donne un bon aperçu du mode de fonctionnement du SARS-CoV-2 avec notamment la preuve de la réplication active du virus dans les tissus des voies respiratoires supérieures.


Source : Intensive Care Medicine Auteur : Qiurong Ruan et al.

ANALYSE

Commentateur

Dr LAVAUX Thomas

Objectif

Facteur pronostique biologiques chez les sujets admis en réanimation.

Points forts

Groupe décédé homogène et cohérent Paramètres biologiques (troponine, CRP) confirme l’étiologie de la myocardite, même si le critère de diagnostic n’est pas explicité.

Points faibles

Biais sur la comparaison, groupe contrôle de gravité bien moindre (pneumonie sans critères de gravité vs SDRA (81%) tous décédés !) Biais de construction majeure sur une étude rétrospective On aimerait une courbe ROC ou un Kaplan Meier sur une étude mieux construite, surtout en rétrospectif.

Conclusion

Chez les patients admis en réanimation pour COVID19, suivre l’atteinte cardiaque par la mesure de la troponine.
Vous pouvez télécharger l’analyse ICI.

© Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg 2020 - Tous droits réservés