16 avril 2020 Recommandations

Source : HAS  

Continuité de la prise en charge des patients atteints d’hépatites virales chroniques

  • Réponse rapide n°1 : Les patients atteints de cirrhose au stade B ou C de la classification de Child-Pugh sont à risque de développer une forme grave de COVID-19.
  • Réponse rapide n°2 : Réaliser le suivi des patients atteints d’hépatite chronique au maximum hors des établissements de soins et privilégier la téléconsultation en veillant à l’absence de rupture de suivi.


Source : URBAN PHYSICS, WIND ENGINEERING & SPORTS AERODYNAMICS Auteur :B. Blocken and al.
Attention ! Si vous pratiquez le jogging, vous aspergez de gouttelettes de salive le suivant jusqu’à 10 mètres de distance. Des biophysiciens ont modélisé le nuage de gouttelettes de salive d’un joggeur en fonction de sa vitesse. Résultats : à 4 km/h (marche rapide) la distance de sécurité pour le suivant est de 5 mètres ; à 14,4 km/h (jogging) cette distance est de 10 mètres. En deçà, vous serez noyé dans un nuage de gouttelettes salivaires (conditions de laboratoire avec vent nul). Solution : courir de front avec une distance de sécurité de 1,5 mètre. Regardez la figure 10 et 12 de cet article, vous serez impressionnés (adieu le jogging) !

ABSTRACT

Within a time span of only a few months, the COVID-19 virus has managed to spread to many countries in the world. Previous research has shown that the spread of this type of viruses can occur effectively by means of saliva, often in the form of micro-droplets. When a person sneezes, coughs or even exhales, he or she is emitting small droplets – often too small to see with the naked eye – that can carry the virus. The receiving persons can be infected by inhaling these droplets, or by getting these droplets on their hands and then touching their face.

14 avril 2020 Recommandations

Source : Chinese Medical Journal


ABSTRACT

Coronavirus disease-2019 (COVID-19) is a highly infectious respiratory disease that leads to respiratory, physical, and psychological dysfunction in patients. Respiratory rehabilitation is an important intervention as well as cure for clinical patients. With increased understanding of COVID-19 and the accumulation of clinical experience, we proposed recommendations for respiratory rehabilitation in adults with COVID-19 based on the opinions of frontline clinical experts involved in the management of this epidemic and a review of the relevant literature and evidence. Our recommendations are as follows: 1. for inpatients with COVID-19, respiratory rehabilitation would relieve the symptoms of dyspnea, anxiety, and depression and eventually improve physical functions and the quality of life; 2. for severe/critical inpatients, early respiratory rehabilitation is not suggested; 3. for patients in isolation, respiratory rehabilitation guidance should be conducted through educational videos, instruction manuals, or remote consultation; 4. assessment and monitoring should be performed throughout the respiratory rehabilitation process; 5. proper grade protection should be used following the present guidelines. These recommendations can guide clinical practice and form the basis for respiratory rehabilitation in COVID19 patients.

DOI: 10.1097/CM9.0000000000000848


Télécharger l’article complet

8 avril 2020 Recommandations

Source : FSMR immuno-hématologiques.

 


Maladies Rares Immuno-Hématologiques Et Coronavirus

Vous êtes atteint d’une maladie rare immunohématologique et vous posez des questions concernant vos risques éventuels dans le contexte de pandémie à Covid-19 ?
– Toute maladie chronique n’expose pas un risque accru d’atteinte grave liée au virus et l’âge avancé reste le principal facteur
– Adoptez scrupuleusement les mesures « barrières » largement diffusées  (Se laver régulièrement les mains – Tousser dans son coude – Utiliser un mouchoir à usage unique – Ne pas se serrer la main – Eviter les embrassades)
– N’arrêtez pas votre traitement sans avis médical de la part de votre spécialiste référent
– Restez à votre domicile sauf en cas de premières nécessités, en sollicitant autant que possible les consultations à distance
– Pour toute information, vous pouvez vous référer au site du gouvernement ou appeler le numéro d’information gratuit : 0 800 130 000

Lire la mise à jour ICI




Source : Direction Générale de la Santé

Date : actualisée


COMMUNIQUE – FICHE PROFESSIONNELS DE SANTÉ

En phase épidémique, comme lors d’une épidémie de grippe, les patients présentant une forme simple ou modérée devront pouvoir être pris en charge en ville en utilisant les ressources médicales et paramédicales du territoire et en mobilisant l’ensemble des acteurs. Cette prise en charge ambulatoire a vocation à être organisée par les professionnels de santé habituels des patients sur la base des recommandations ci-dessous. En phase épidémique, les patients seront ainsi invités, en cas de symptômes évocateurs du Covid-19, à contacter leur médecin traitant, sauf en cas de signe de gravité où la recommandation restera d’appeler le SAMU-centre 15. Il convient également d’anticiper et d’organiser en parallèle des circuits en ville pour la prise en charge des patients sans médecin traitant ou dont le médecin traitant n’est pas disponible.

Lire la suite ….

 


Télécharger l’article complet

7 avril 2020 Recommandations

Source : Haut Conseil de la santé publique

Date : 31 Mars 2020


AVIS

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi le 24 mars 2020 par la Direction générale de la santé (DGS) au sujet de la protection des personnels de collecte de déchets au cours de l’épidémie de Covid-19. Les professionnels de la collecte et du traitement des déchets (déchets ménagers et déchets d’activités de soins à risques infectieux –DASRI-) ont sollicité les Ministères chargés de la santé et de l’écologie afin que leur personnel puisse bénéficier en priorité de masques respiratoires afin de les protéger du risque d’infection par le virus responsable du Covid19. Le Directeur général de la prévention des risques (DGPR) a questionné plus spécifiquement la DGS sur les mesures de précaution pour les agents de la collecte des déchets ménagers et les agents des centres de tri des déchets issus de la collecte sélective.

Lire plus …

read more …..

 


Télécharger l’article complet

7 avril 2020 Recommandations

Source : AFEF – Société Française d’Hépatologie

Date : 6 Avril 2020


RECOMMANDATION

Les objectifs de ce document sont de faire l’état des lieux des connaissances sur les relations entre COVID-19 et foie et d’anticiper le parcours de soins le plus sécurisé possible des patients atteints de maladie du foie et d’atténuer l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les ces patients.

Lire la suite …


Télécharger l’article complet

6 avril 2020 Recommandations

Source : Communiqué de l’Académie nationale de médecine

Date : 5 Avril 2020


RECOMMANDATION

La courbe épidémique de Covid-19 montre qu’un plateau s’amorce dans les 53 Etats Membres de la zone Euro de l’OMS.1 En l’absence, à ce jour, de vaccin, de traitement antiviral efficace démontré, et dans une situation de pénurie de masques et de tests diagnostiques, force a été, en France comme dans de nombreux pays, de recourir à la méthode du confinement de la population à domicile. Le confinement avait pour but de ralentir la propagation du virus et d’atténuer la brutalité de l’afflux de malades dans les établissements de santé, en particulier des cas les plus graves dans les services de réanimation dont les capacités sont limitées. Ce confinement a un fort impact économique et social.

Lire la suite …


Télécharger l’article complet

6 avril 2020 Recommandations

Source : Communiqué de l’Académie nationale de médecine

Date : 2 Avril 2020


RECOMMANDATION

Recommandations de l’Académie nationale de Médecine :

  • en situation de pénurie de masques1 et alors que la priorité d’attribution des masques FFP2 et des masques chirurgicaux acquis par l’État doit aller aux structures de santé (établissements de santé, établissements médico-sociaux, professionnels de santé du secteur libéral) et aux professionnels les plus exposés, l’Académie nationale de Médecine recommande que le port d’un masque « grand public », aussi dit « alternatif », soit rendu obligatoire pour les sorties nécessaires en période de confinement ;
  • en phase de décroissance de la courbe épidémique, la volonté des pouvoirs publics d’atténuer autant que possible l’impact économique et social de la pandémie conduira à une décision de levée du confinement à domicile de la population. Afin que la levée du confinement puisse être la plus précoce et la moins risquée possible, l’Académie nationale de Médecine souligne l’importance que cette levée du confinement s’accompagne d’un maintien des mesures barrières actuellement préconisées jusqu’au contrôle de la circulation du virus attesté par l’absence de nouveau cas déclaré pendant une période de 14 jours. Dans le cadre de cette levée du confinement, le port obligatoire d’un masque « grand public » ou « alternatif » par la population devrait être maintenu ;
  • en France, l’habitude n’a pas été prise de constituer un petit stock de masques anti-projection dans chaque foyer. La pénurie de masques risquant de durer encore quelques semaines, force est de recourir, actuellement et en vue de la sortie du confinement, à l’utilisation d’un masque « grand public » ou « alternatif ». L’Académie nationale de Médecine recommande que les indications pratiques pour la fabrication d’un tel masque2 3 4 soient largement portées à la connaissance de la population.

Télécharger l’article complet

© Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg 2020 - Tous droits réservés