Source : Lancet Public Health

Auteur : Wim Van Lancker et al.


COMMENT

While coronavirus disease 2019 (COVID-19) continues to spread across the globe, many countries have decided to close schools as part of a physical distancing policy to slow transmission and ease the burden on health systems. The UN Educational, Scientific and Cultural Organization estimates that 138 countries have closed schools nationwide, and several other countries have implemented regional or local closures. These school closures are affecting the education of 80% of children worldwide. Although scientific debate is ongoing with regard to the effectiveness of school closures on virus transmission,1 the fact that schools are closed for a long period of time could have detrimental social and health consequences for children living in poverty, and are likely to exacerbate existing inequalities. We discuss two mechanisms through which school closures will affect poor children in the USA and Europe.


Télécharger l’article complet


Source : Lancet Child Adolesc Health

Auteur : Marzia Lazzerini et al.


CORRESPONDENCE

During Italy’s national lockdown for coronavirus disease 2019 (COVID-19), official hospital statistics in the period March 1–27, 2020, show substantial decreases—ranging from 73% to 88%— in paediatric emergency department visits compared with the same time period in 2019 and 2018 (figure). Similarly, family paediatricians widely report a considerable reduction in clinic visits, although this is difficult to measure precisely.


Télécharger l’article complet


Source : saju-aquitaine.org


VERSION DU 16 AVRIL 2020

l’équipe du CH de Libourne et de la SAJU, s’associent à l’ORUNA (Observatoire Régional Urgences – Nouvelle Aquitaine) pour proposer une synthèse bibliographique tous les 3 à 5 jours, orientée vers la médecine d’urgence, sous forme d’un document de moins de dix pages.

Vous pouvez télécharger le document sur ce site.


Télécharger l’article complet

16 avril 2020 Actualités

Source :AZURAVESTA


The COVID-19 pandemic has swept the globe, yet many people still do not understand how it affects the body. This infographic shows the events that occur following SARS

Vous pouvez télécharger l’affiche ICI




Source : URBAN PHYSICS, WIND ENGINEERING & SPORTS AERODYNAMICS Auteur :B. Blocken and al.
Attention ! Si vous pratiquez le jogging, vous aspergez de gouttelettes de salive le suivant jusqu’à 10 mètres de distance. Des biophysiciens ont modélisé le nuage de gouttelettes de salive d’un joggeur en fonction de sa vitesse. Résultats : à 4 km/h (marche rapide) la distance de sécurité pour le suivant est de 5 mètres ; à 14,4 km/h (jogging) cette distance est de 10 mètres. En deçà, vous serez noyé dans un nuage de gouttelettes salivaires (conditions de laboratoire avec vent nul). Solution : courir de front avec une distance de sécurité de 1,5 mètre. Regardez la figure 10 et 12 de cet article, vous serez impressionnés (adieu le jogging) !

ABSTRACT

Within a time span of only a few months, the COVID-19 virus has managed to spread to many countries in the world. Previous research has shown that the spread of this type of viruses can occur effectively by means of saliva, often in the form of micro-droplets. When a person sneezes, coughs or even exhales, he or she is emitting small droplets – often too small to see with the naked eye – that can carry the virus. The receiving persons can be infected by inhaling these droplets, or by getting these droplets on their hands and then touching their face.


Source : Santé publique France  

ANALYSE

Commentateur : Dre Marie MOITRY
  • Tendance à la stabilisation de la circulation du SARS-CoV-2 à un niveau élevé
  • Diminution des recours pour COVID-19 en médecine générale, SOS Médecins et aux urgences hospitalières
  • Tendance à la stabilisation des hospitalisations et admissions en réanimation à des niveaux élevés
  • Réanimation : 61% des cas avec co-morbidités et 57% des cas âgés de 65 ans et plus
  • Décès : 90% avec co-morbidités et 89% âgés de 65 ans et plus
  • Augmentation significative des décès toutes causes dans les régions Grand Est, Ile-de-France, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire


Source : Santé publique France  

ANALYSE

Commentateur : Dre Marie MOITRY
  • Tendance à la stabilisation de la circulation du SARS-CoV-2 à un niveau élevé
  • Diminution des recours pour COVID-19 en médecine générale, SOS Médecins et aux urgences hospitalières
  • Tendance à la stabilisation des hospitalisations et admissions en réanimation à des niveaux élevés
  • Réanimation : 61% des cas avec co-morbidités et 57% des cas âgés de 65 ans et plus
  • Décès : 90% avec co-morbidités et 89% âgés de 65 ans et plus
  • Augmentation significative des décès toutes causes dans les régions Grand Est, Ile-de-France, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire.

10 avril 2020 Actualités

Source : Medium.com

Auteur : Juliette Ferry-Danini


Réflexion sur l’éthique des essais cliniques ! 

Le 25 mars, le Monde publiait une tribune signée par Didier Raoult, encourageant les médecins à cesser d’agir en « méthodologistes ». Face à la « méthode » et aux « mathématiques », Didier Raoult défend la « morale » et « l’humanisme » du serment d’Hippocrate. Disons-le d’emblée : cette tribune est un retour en arrière en matière de réflexion morale et éthique sur les essais cliniques. Puisque Didier Raoult souhaite que les médecins « reprennent leur place avec les philosophes », rappelons donc les bases philosophiques de l’éthique des essais cliniques. Ces bases permettront de comprendre pourquoi les essais cliniques contrôlés sont absolument nécessaires et conformes à l’éthique, et ce même dans le contexte épidémique que nous connaissons aujourd’hui.

lire l’article ICI




Source : Microbiology and Molecular Biology Reviews Auteur : Jennifer R. Tisoncik et al

ANALYSE

Commentateur : Dr Thomas LAVAUX Revue intéressante sur la tornade cytokinique qui se focalise sur les infections virales avec atteintes pulmonaires (et le SDRA), et en particulier sur influenza virus. Comme elle date de 2012, l’aspect thérapeutique est peut être un peu passé, mais pour le reste je la trouve intéressante, notamment sur les rappels de biologie et de signalisation. * La figure 4 résume les principales cytokines/chimiokines (TNF, IFN, IL1, IL6, CCL2) qui sont impliqués dans les atteintes pulmonaires de ces infections influenza virus. La transposition de ces observations au SARS reste à discuter, mais il y a un certain nombre de similitudes intéressantes dans le mécanisme de tornade cytokinique.

10 avril 2020 Actualités

Source : Medium.com

Auteur :Cédric Paternotte


Actualité :

Dans deux tribunes récentes, le professeur Raoult s’est prononcé contre la méthode scientifique admise des essais contrôlés randomisés. On trouve chez lui et certains de ses défenseurs divers arguments opposés à ces essais, notamment ceux selon lesquels ils ne seraient pas supérieurs à d’autres méthodes et seraient devenus une pratique standard en partie sous la pression de groupes pharmaceutiques et de « méthodologistes » — les assimilant ainsi à une méthode arbitraire, dogmatique et détachée du concret. Le Pr Raoult favorise quant à lui d’autres méthodes, telle « l’observation anecdotique », considérées comme au moins équivalentes.

Il est donc important de rappeler que si les essais randomisés sont devenus un standard scientifique, ce sont pour des raisons claires et concrètes, et que le but de l’élaboration d’une telle méthode est bien l’identification d’effets réels (et non le goût pour les règles ou l’abstraction). En particulier, l’exigence d’un groupe contrôle n’est pas une clause administrative imposée par des « méthodologistes » tâtillons et procéduriers.

lire la suite ICI

 



© Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg 2020 - Tous droits réservés